2017, 2018 et 2019 : les étapes hors programme de la réforme des retraites

Par Pascale Gauthier | Publié le 6 juillet 2017 sur boursier.com

La réforme des retraitesLa liquidation unique des régimes alignés en vigueur depuis le début du mois, l’intégration du RSI au régime général annoncée pour 2018 et la fusion de l’Agirc et de l’Arrco programmée pour 2019 permettront de tester notre capacité à réformer notre système de retraite.

Calendrier de la réforme des retraites

Emmanuel Macron veut mettre en place un système universel de retraites dans lequel, quel que soit le métier et le statut de l’assuré, un euro cotisé donnerait les mêmes droits. Une réforme ambitieuse qui supposera d’harmoniser des règles aujourd’hui pour le moins disparates. Un bouleversement qui demandera de convaincre des assurés craignant d’être les perdants du nouveau système. Un système unique vers lequel il faudra faire migrer les systèmes informatiques des 35 organismes de retraites qui gèrent aujourd’hui les cotisations, l’enregistrement de droits et les versements de prestations.

Après consultation des partenaires sociaux, le parlement devrait voter sur le projet de loi en 2018. La réforme des retraites ne commencerait à s’appliquer qu’au début du prochain quinquennat. Et avec une transition progressive sur une période de 10 ans. Avant le lancement du projet de réforme, quelques changements réglementaires vont permettre de tester la capacité d’évolution des organismes de retraites et de leurs affiliés.

Premier test avec la LURA

La Liquidation Unique des Régimes Alignés est entrée en vigueur le 1er juillet 2017. Désormais les assurés, nés à partir de 1953, qui ont relevé alternativement ou simultanément des régimes de bases des salariés du privé et de celui des artisans et commerçants recevront une seule retraite fusionnant les droits acquis dans trois régimes.

La LURA est l’aboutissement d’un processus entamé il y a 45 ans. Depuis 1973, les trois régimes dits « alignés » calculaient les droits à la retraite de leurs affiliés selon les mêmes modalités. Mais le faisaient séparément. Certes, depuis 2015, les assurés déposaient une seule demande de retraite mais ils continuaient à recevoir trois pensions.

1er janvier 2018, vote du PLFSS 2018

Lire la suite de l’article sur la réforme des retraites sur le site de boursier.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *