Novelvy Retraite recrute quatre nouveaux collaborateurs

Recrutements de quatre collaborateurs en septembre 2016

Patricia Tiaffay, anciennement responsable commerciale en prestations de services, vient renforcer l’équipe commerciale.
Pierrette Youtcheu, juriste fiscaliste dans un cabinet d’avocats, Amir Akbaraly, chargé d’études financières dans un groupe d’assurance et Sasha Hayat, après une première expérience dans la gestion de patrimoine rejoignent Novelvy Retraite en tant que chargés de mission en bilan retraite et prise en charge des opérations de liquidation des droits de retraite.

Chef d’entreprise, quelles options pour poursuivre son activité  ?

Chef d’entreprise, quelles options pour poursuivre son activité  ?

Travailler au-delà de l’âge légal et bénéficier d’une surcote ? Cumuler revenus d’activité et pensions de retraite ? Changement de statut ? Beaucoup de dirigeants d’entreprise cherchent à déterminer l’âge optimum de liquidation de leurs droits de retraite sachant qu’ils souhaitent poursuivre leur activité et ils s’interrogent sur le statut à choisir et le mode de rémunération qui en résulte. Il est alors important de comparer les coûts et bénéfices pour l’entreprise (poids des charges sociales) et pour le chef d’entreprise (niveau de rémunération avant impôt et constitution de droits à la retraite dans les régimes obligatoires). Les différences de cotisation d’un régime de retraite à l’autre sont en effet très importantes. Les salariés sont ceux qui cotisent de loin le plus. Les travailleurs non-salariés (TNS) compenseront souvent cette différence de cotisations en souscrivant des contrats par capitalisation.

Rachats de trimestre : un avantage fiscal pour le chef d’entreprise

Rachats de trimestre : un avantage fiscal pour le chef d’entreprise

Avant de se lancer dans un rachat de trimestres, il est important d’en évaluer la rentabilité. La déductibilité fiscale est un élément à prendre en compte. En effet, les sommes versées au titre d’un rachat de trimestres sont intégralement déductibles du salaire imposable. Plus le taux marginal d’imposition du chef d’entreprise est élevé, plus le chef d’entreprise y gagnera. Mais attention, pour optimiser la déduction fiscale, il est parfois plus judicieux d’étaler les versements et d’imputer les sommes versées sur plusieurs années.

Les répercussions d’un changement de régime pour le chef d’entreprise

Les répercussions d’un changement de régime pour le chef d’entreprise

Les chefs d’entreprise craignent qu’un changement de régime leur fasse perdre les droits acquis antérieurement. Il n’en est rien, les cotisations futures n’auront pas d’effet sur les cotisations passées dans les régimes complémentaires. Le choix du régime futur est lié à l’intérêt de l’acquisition de droits dans ce nouveau régime et non pas aux droits acquis par ailleurs dans le passé.

Que faire si les relevés des caisses sont incomplets  ?

Les Relevés Individuels de Situation (RIS) permettent de connaître les droits acquis. Il est conseillé de vérifier attentivement ces relevés et d’identifier d’éventuelles anomalies. Elles pourront être corrigées en apportant les pièces justificatives nécessaires (état signalétique des services militaires, relevés de cotisations, bulletins de salaires…).

Rachat de trimestres, une option rentable pour les chefs d’entreprise ?

Le rachat de trimestre est une solution théoriquement intéressante pour les dirigeants d’entreprise qui souhaitent partir en retraite le plus tôt possible et qui leur permet d’améliorer le niveau de leur retraite. Mais attention, avant de se lancer dans un rachat de trimestres, il convient de bien comprendre les options à disposition et de vérifier leur rentabilité. Le dispositif le plus connu et accessible à tous, appelé « versement pour la retraite », permet de racheter jusqu’à 12 trimestres (années d’études supérieures ou années incomplètes) mais d’autres options de rachat existent également.