Dix questions pour bien préparer votre retraite

Dossier coordonné par Chloé Belleret, avec Pauline Janicot, Agnès Lambert et Marie Pellefigue. Illustrations Sarah Wickings | Article Dix questions pour bien préparer votre retraite publié le 6 avril 2018 dans Le Parisien et Aujourd’hui en France.

Préparer votre retraite

Comment optimiser vos droits ? Quels placements choisir pour compléter votre pension ? Investir dans l’immobilier est-il une bonne idée ? Face à toutes vos interrogations, voici les réponses de nos experts. Pascale Gauthier répond à la question 8.

Préparer votre retraite : comment bien estimer le montant de ma future pension ?

Près de 8 % des Français sont victimes d’une erreur de calcul dans leur pension, selon la Cour des comptes. Prenez donc le temps de vérifier votre relevé de situation individuelle, qui recense tous vos droits acquis. Celui-ci vous est envoyé par votre caisse de retraite tous les cinq ans dès l’âge de 35 ans. Il est aussi téléchargeable sur info-retraite.fr.

En cas d’erreur sur votre relevé, il suffit d’envoyer un courrier à votre caisse de retraite, avec des justificatifs (fiches de paie, attestations d’employeurs…). Vous pouvez aussi solliciter un rendez-vous gratuit avec un conseiller. Dès 55 ans, enfin, vous recevez tous les cinq ans une estimation chiffrée de votre future pension. Et vous pouvez, à tout âge, effectuer des simulations, en variant les scénarios (âge de départ, augmentation de salaire, période de chômage…). Des experts Agirc-Arrco répondent aussi à vos questions sur les régimes complémentaires par téléphone, ou mail agirc-arrco.fr.

Après ma mort, mes héritiers percevront-ils ma pension de retraite et ma rente ?

Après votre décès, seul(e) votre veuf ou veuve pourra prétendre à une fraction de votre pension de retraite, car la réversion n’est possible qu’entre personnes mariées. « Les partenaires pacsés et concubins ne bénéficient d’aucun droit sur la pension de leur partenaire », rappelle Pascale Gauthier, responsable de la veille réglementaire chez Novelvy retraite, société de conseil. De plus, la réversion au conjoint survivant varie en fonction de son niveau de revenus, de sa situation et du régime de retraite du défunt (base ou complémentaire, public ou privé .) La veuve d’un fonctionnaire perd ainsi tout droit à réversion si elle se remarie, par exemple. Pour votre épargne retraite (Perp, Madelin…), tout dépend de l’option que vous aurez sélectionnée avant le versement de la première rente.

Retrouvez la totalité de l’article Dix questions pour bien préparer votre retraite dans Le Parisien Week-End disponible en kiosque et sur abonnement.

Retrouvez tous nos articles sur le blog, LinkedIn et Twitter.