Rachats de trimestres

Par Pascale Gauthier | Publié le 22 juin 2016 dans Bousier.com

Pensez aux rachats de trimestres de retraite mais pas à n’importe quel prix !

La réforme des retraites

Vous venez de déclarer vos revenus 2015 et vous ne souhaitez pas vous préoccuper dans l’immédiat des impôts 2016. Pourtant les différents dispositifs de rachat en vue de la retraite, s’ils sont intéressants (car ils bénéficient de l’effet de levier fiscal), exigent qu’on ne s’en préoccupe pas à la dernière minute. Il faut tout d’abord les connaître et savoir lesquels sont applicables à votre situation. Il convient ensuite d’en mesurer les bénéfices. Et enfin il faut effectuer le versement avant la fin de l’année. Agissez vite car l’objectif
de l’organisme de retraite ne sera pas d’accélérer le traitement du dossier afin de vous permettre de réduire vos impôts.

Choisissez le dispositif qui vous convient

Le dispositif le plus connu est le Versement pour la Retraite ou rachat de trimestres au titre des années d’études ou années incomplètes. Vous pouvez racheter jusqu’à 12 trimestres et la totalité des années cotisées à l’étranger pour lesquelles vous n’avez pas pu valider des trimestres. Un assuré qui a 55 ans en 2016 et dont les revenus sont supérieurs au plafond de la sécurité sociale (38 616 €/an), qui rachète auprès du régime général, versera 3 973 €/trimestre en option I et 5 888 € en option II. S’il s’adresse à une caisse de profession libérale, les coûts respectifs, selon l’option retenue, seront de 2 503 € et 3 710 €.

Lire la suite sur : boursier.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *