Retraite des polypensionnés : mode d’emploi

Par

Dossier Familial cumuler emploi et retraite

Le cumul de différents statuts au cours de votre carrière vous impose la plus grande vigilance pour rassembler la totalité de vos droits, lors du départ en retraite. Mode d’emploi.

Faire le point sur la multiplicité de ses droits à la retraite

Avoir exercé sous différents statuts professionnels fait de vous un « polycotisant », autrement dit, un assuré qui a cotisé non pas à un régime de retraite de base et à un régime de retraite complémentaire, mais à plusieurs régimes de base. Par exemple, vous avez été salarié agricole en début de carrière (vous avez donc cotisé à la MSA), puis salarié d’une entreprise non agricole (vous releviez du régime général), et vous êtes aujourd’hui commerçant (vous êtes affilié à la Sécurité sociale des indépendants, ex-RSI). De ce fait, vous avez droit à différentes pensions de base, d’une part, et complémentaires, d’autre part, ce qui va vous obliger à frapper à la porte de chacun de ces différents régimes.

Identifier le régime interlocuteur

Pour simplifier ce parcours, la liquidation unique des régimes alignés, ou LURA, est entrée en vigueur en juillet 2017. Elle vous concerne si vous êtes né en 1953 ou après et si vous avez cotisé de façon successive, alternative ou conjointe à l’un des trois régimes dits « alignés », à savoir le régime général de la Sécurité sociale, la MSA et l’ex-RSI. Concrètement, vous n’avez qu’une seule demande de retraite de base à effectuer auprès de votre dernier régime d’affiliation, considéré comme étant le régime « interlocuteur » unique. Dans le cadre de la LURA, c’est lui, et lui seul, qui se chargera de calculer et de vous verser le montant global de la pension de base à laquelle vous avez droit.

S’occuper du suivi de son dossier

Pour autant, le régime interlocuteur unique ne fait pas tout. En particulier, ce n’est pas à lui de vérifier les droits acquis auprès des autres régimes alignés. « Cette régularisation relève encore de chaque régime et non du seul régime interlocuteur. Or, souvent, cela coince… », avertit Emeric Pichon, responsable du service des liquidations de retraite chez Novelvy Retraite. La solution ?

Vous pouvez lire la suite de l’article dans le dossier familial, sur abonnement.

Retrouvez tous nos articles sur le blog. Suivez également toutes nos actualités sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Twitter et Facebook.