Retraite : faut-il racheter des trimestres ?

Par Roselyne Poznanski | Publié le 17 novembre 2017 dans les Échos Patrimoine

racheter des trimestres

Pour améliorer sa retraite, le rachat de trimestres apparaît souvent comme la meilleure solution. Mais elle n’est pas intéressante pour tous les profils.

Vous voulez accéder au Graal des retraités, autrement dit une pension de base à taux plein ? Sachez que si vous ne réunissez pas assez de trimestres, il est possible d’en racheter.

Pour les salariés, le maximum est fixé à 12 trimestres d’études ou manquants auprès du régime général. Cette opération annule automatiquement les minorations applicables aux retraites complémentaires. Sous d’autres conditions, cette possibilité est également ouverte aux professionnels libéraux, fonctionnaires, indépendants, exploitants agricoles…

Si vous souhaitez partir dès l’âge légal pour retravailler ensuite sans aucune contrainte, le rachat peut être intéressant. « L’opportunité de cette opération se mesure aussi à l’aune de son rendement. Cela a du sens si les retraites potentielles dépassent 35 000 euros bruts par an » affirme Bruno Renardier, directeur de Novelvy Retraite.

Exemple

Lire la suite de l’article « Retraite : faut-il racheter des trimestres ? » sur les échos patrimoine.

Retrouvez également d’autres articles.

Retraites complémentaires : 2019, année de tous les dangers

10 idées fausses sur la retraite

Pour toutes questions, utilisez le formulaire de contact.