Retraites Macron : un chantier à hauts risques

<

Par Roselyne Poznanski, photo Ludovic Marin | Publié le 21 novembre 2017 dans les Votre Argent L’Expess

Retraites Macron

Créer un système unique de retraite par points : la réforme voulue par Emmanuel Macron, pour laquelle les concertations démarrent ce 21 novembre, est loin d’être simple. Dans l’absolu, cotiser de façon identique et obtenir strictement les mêmes droits retraite, quel que soit son statut professionnel (salarié, fonctionnaire, libéral, indépendant…) est un principe on ne peut plus égalitaire. C’est sur cette base que démarrent en cette fin d’année les discussions sur la réforme de retraites voulue par Emmanuel Macron.

Certes, l’esprit de l’actuel système de retraite par répartition (avec lequel les cotisations versées à titre obligatoire payent les pensions des retraités et permettent de se constituer des droits propres) devrait être parfaitement conservé et des phases transitoires entre ancien et nouveau système devraient bien évidemment être instaurées. L’âge légal de départ, actuellement de 62 ans, ne devrait, lui non plus, pas bouger.

Mais les différents régimes seraient dans l’obligation d’adopter, au fil du temps, des règles communes destinées à garantir les mêmes droits à pension pour tous et pour chaque euro cotisé. Un véritable chamboulement qui devrait en principe signer la fin des régimes spéciaux (Comédie française, Banque de France, SNCF…) mais aussi, et on l’oublie souvent, la fin des inégalités existantes entre les différents régimes fonctionnant d’ores et déjà par points !

Des points en plus des trimestres

Ces régimes en points sont essentiellement des régimes complémentaires. Ils sont nombreux: les plus connus sont l’Agirc-Arrco pour les salariés du secteur privé ou agricole, l’Ircantec pour les contractuels de la fonction publique, la Cipav pour les indépendants exerçant notamment une activité intellectuelle, la Cavec pour les experts comptables, la CNBF pour les avocats, etc.

La suite de l’article « Retraites Macron : un chantier à hauts risques » sur Votre Argent-L’Express.

Pour également retrouver d’autres articles dans notre rubrique conseil d’experts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *