Agirc-Arrco, pas d’augmentations en vue

Pas d’augmentation des retraites complémentaires Agirc-Arrco en vue pour les salariés du privé. Et la baisse du rendement des cotisations se poursuit en 2017.

Agirc-Arrco

Agirc-Arrco, comme prévu par l’accord d’octobre 2015, le gel de la valeur de service du point de retraite conjugué à l’augmentation de la valeur d’achat du point se traduira par une nouvelle baisse du rendement des cotisations en 2017.

Gel des retraites Agirc-Arrco

Selon cet accord, la valeur de service des points Agirc-Arrco est indexée sur l’évolution des prix à la consommation hors tabac moins un point de base. Afin d’éviter une baisse des retraites, une clause de sauvegarde prévoit que cette valeur ne peut pas baisser. Avec une inflation prévisionnelle proche de zéro, la valeur de service reste donc inchangée. Elle garde une valeur identique à celle fixée depuis le 1er avril 2013, soit pour l’Agirc : 0,4352 €  et pour l’Arrco : 1,2513 €.

Pour la 4e année consécutive, le montant des retraites des salariés du privé n’augmentera donc pas.

Sur-indexation de la valeur d’achat du point

Fixée en fonction de l’évolution moyenne des salaires des ressortissants du régime plus 2 points de base, la valeur d’achat du point baisse. Elle passe ainsi en 2017, à l’Agirc, à une valeur de 5,6306 € (valeur 2016 : 5,4455 €) et à l’Arrco à une valeur de 16,1879 € (valeur 2016 : 15,6556 €). Ces valeurs correspondent à une augmentation de 3,4 %. Elle est en rapport avec l’augmentation moyenne des salaires des cotisants Agirc-Arrco de 1,4 %.

Conséquence sur le rendement

Le rendement « technique » des cotisations passe donc de 6,40 % en 2016 à 6,18 % en 2017. Pour traduire ce rendement des cotisations, prenons un exemple. 1 000 € de cotisations versées sur les lignes Agirc-Arrco du bulletin de salaire rapporteront donc un surplus de rente annuelle brute de 61,80 €. Si on intègre le coût de l’Agff (autre ligne du bulletin de salaire, mais non productive de droits), ce rendement passe alors à 5,61 %, soit 56,10 €.

Lire le communiqué de presse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *