Comédiens

Comédiens

Les cachets versés aux artistes interprètes sont des salaires, les artistes interprètes et les artistes du spectacle sont donc affiliés au régime général des salariés pour la retraite de base et la retraite complémentaire. Les taux de cotisation au régime de base sont cependant réduits (- 30 %) par rapport aux autres salariés mais sans pour autant avoir un impact sur le montant de la retraite de base, ni sur le calcul du nombre de trimestres validés. Déduction forfaitaire spécifique (non cumulable avec les frais réels) : les comédiens, acteurs, chanteurs et danseurs ont droit à un abattement de 25 % ; les musiciens, choristes, chefs d’orchestre et régisseurs de théâtre ont droit à un abattement de 20 % au titre de cette déduction. En l’absence d’accord collectif (de secteur ou d’entreprise), les artistes ont le choix de cotiser moins mais cela réduira d’autant leurs droits de retraite de base (moins de trimestres validés) et complémentaire (moindre attribution de points).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *