Comment partir à la retraite à taux plein ?

Retraite à taux plein Peps

Quitter la vie professionnelle avec la perspective de percevoir une retraite à taux plein sans abattement, c’est possible ! À vous de choisir la solution qui correspond à votre situation.

Tous les assurés sont aujourd’hui autorisés à demander le versement de leur pension dès 62 ans. Mais entre 62 ans et 67 ans, il faut avoir accompli une « carrière complète » pour obtenir une retraite à taux plein, la durée d’assurance minimale augmentant au fil des générations. Or, si vous avez réalisé des études supérieurs, si vous avez arrêté votre activité professionnelle pour élever vos enfants, si vous avez travaillé à l’étranger dans un pays « hors convention » ou si votre carrière comporte tout simplement des trous, vous risquez de ne pas avoir la durée d’assurance requise pour obtenir votre retraite à taux plein. Certes, cela ne vous empêchera pas de demander son versement, mais vos pensions – retraites de base et complémentaire – seront calculées avec un abattement d’autant plus élevé qu’il vous manque un nombre de trimestres important.

Attention au malus dans le régime complémentaire

Si vous demandez le versement de vos pensions de retraite dès que vous remplissez les conditions d’âge et de durée d’assurance pour bénéficier de vos retraites à taux plein, un malus est appliqué sur le montant de votre retraite complémentaire Agirc-Arrco. Temporaire, il ne minore votre pension que pendant trois ans. Son taux, fixé à 10 %, est ramené à 5 % pour les retraités soumis à la CSG à taux réduit. Certains retraités en sont dispensés (faibles revenus, parent d’un enfant handicapé…)

Il est possible d’échapper à ce malus, voir d’obtenir u bonus, en retardant la date de son départ. Mais cela n’est pas forcément intéressant. Il vaut souvent mieux percevoir sa pension dès que possible, même amputée de 10 % pendant trois ans, que de s’en priver pendant un an.

Retrouvez la totalité de l’article sur le numéro de novembre de + de Pep’s magazine, disponible en kiosque.

Vous pouvez également nous rejoindre sur les réseaux sociaux LinkedIn, Twitter et Facebook. Vous y trouverez notamment les articles parus dans les presse. Alors partagez-les et « likez » notre page Facebook !

Bilan retraite

Liquidation retraite