Nos conseils retraite pour 2019 !

Beaucoup de nouveautés en ce début d’année, notamment la fusion Agirc-Arrco et l’entrée en vigueur du malus. Voici donc quelques conseils retraite pour 2019.

Vous êtes cadre : mettez de côté vos relevés de points Agirc 

Les régimes complémentaires Agirc et Arrco ont fusionné le 1er janvier 2019. Les points de ces deux régimes ont donc été convertis en points « Agirc-Arrco », unité de compte unique du nouveau régime.

La valeur de service de ce nouveau point est égale à celle de l’ancien point Arrco. Donc pas de changement dans le décompte des points Arrco : un point Agirc-Arrco égale un point Arrco.

Par contre, les points Agirc sont convertis par application d’un coefficient égal à environ 0,35. Votre compte unique de points Agirc-Arrco au 1er janvier 2019 devrait donc enregistrer un nombre de points Agirc-Arrco égal à : Nombre de point Arrco + Nombre de points Agirc x 0,35.

conseils retraite pour 2019 Conseils retraite pour 2019 : conservez vos relevés, ils vous permettront de retracer année par année la conversion des droits acquis avant 2019.

Vous craignez le malus Agirc-Arrco : mesurez son impact financier réel

Vous êtes né après 1956 : le régime Agirc-Arrco appliquera un malus temporaire de 10 % sur les retraites Agirc-Arrco si elles sont liquidées dès le taux plein obtenu.

Cet abattement ne sera pas appliqué à ceux qui reportent leur demande de 4 trimestres après la date du taux plein.

L’assuré qui patientera 8, 12, ou 16 trimestres, se verra même gratifié pendant un an d’un bonus de 10 %, 20 % voire 30 %.

Le terme de malus inquiète mais il faut en comprendre les implications selon les cas :

conseils retraite pour 2019 conseils retraite pour 2019 : dans certains cas, il est préférable de percevoir de suite une retraite minorée de façon temporaire que d’attendre 2 ans pour bénéficier d’un bonus pendant un an. Attendre pour demander vos retraites ? Mieux vaut en avoir mesuré le bénéfice !

Vous songez à racheter des trimestres : mesurez l’intérêt de ce rachat

2018, année blanche fiscale, avait rendu momentanément le rachat peu attractif. Vous souhaitez profiter de la déductibilité fiscale du rachat en 2019 ? Attention, le régime universel des retraites actuellement à l’étude changera la donne. Il devrait rentrer en application à compter de 2025. Ceux qui auront alors moins de 62 ans ne pourront pas demander leurs retraites et verront leurs droits convertis dans le nouveau régime selon des modalités qui ne sont pas encore définies. Or la durée de carrière, qui compte pour les retraites actuelles, ne devrait pas être un paramètre du futur système. Un rachat anticipé pourrait donc s’avérer inutile.

conseils retraite pour 2019 conseils retraite pour 2019 concernant le rachat

Départ en expatriation ou retour en France : validez 4 trimestres en 2019

Du Smic horaire dépend  le revenu brut annuel nécessaire pour valider 4 trimestres dans 1 année. En 2019, il est de 6 018 € (150 fois le Smic horaire). Vous songez à partir en expatriation ?

Si votre salaire mensuel brut est supérieur à 3 377 € (plafond mensuel de la sécurité sociale), vous pourrez partir en confiance dès février. Vous aurez alors validé 4 trimestres en 2019 ! Il en sera de même si vous rentrez en France fin octobre, vos salaires de novembre et décembre suffiront pour valider 4 trimestres.

Attention ! Ce conseil ne s’applique pas à ceux qui souhaitent demander leur retraite en 2019. Ils pourront au mieux valider le nombre de trimestres séparant le 1er janvier de la date d’effet de leurs retraites.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Webinaire Retraite pour les Français au Luxembourg

Nouveau webinaire retraite pour les Français expatriés au Luxembourg. Le lundi 11 décembre. S’intéresser à ses retraites dès maintenant permet de vous y préparer et d’optimiser vos droits. De plus, la …

Communiqué de presse du 22 septembre 2015 suite

Expatriés et professions libérales : de nouvelles donnes Expatriés qui sillonnent la planète :  – Bonne nouvelle ! : assouplissement de la règle de non cumul de convention – Attention aux pays choisis et aux conventions avec la France : 40 …

Décryptage de l’accord Agirc‑Arrco‑Agff

Négociations Agirc‑Arrco : décryptage Gérés et pilotés de manière paritaire par les partenaires sociaux, l’Agirc et l’Arrco concernent 18 millions de salariés et 12 millions de retraités. Si d’importantes mesures de redressement n’étaient …

Retraites françaises des expatriés

Par Pascale Gauthier | Publié le 24 mars 2016 dans La Newsletter de l’UFE Carrières internationales : la retraite des expatriés français Vous avez travaillé et cotisé en France. Aujourd’hui en contrat …

À quel âge peut-on bénéficier d’une retraite au taux plein ?

Beaucoup d’assurés s’interrogent sur le fameux « taux plein ». Pour en bénéficier et avoir une retraite de base calculée au taux maximum de 50 %, il faut avoir le nombre de trimestres requis …

Rachat de trimestres, une option rentable pour les chefs d’entreprise ?

Le rachat de trimestre est une solution théoriquement intéressante pour les dirigeants d’entreprise qui souhaitent partir en retraite le plus tôt possible et qui leur permet d’améliorer le niveau de …

Que faire si les relevés des caisses sont incomplets  ?

Les Relevés Individuels de Situation (RIS) permettent de connaître les droits acquis. Il est conseillé de vérifier attentivement ces relevés et d’identifier d’éventuelles anomalies. Elles pourront être corrigées en apportant …

Les répercussions d’un changement de régime pour le chef d’entreprise

Les chefs d’entreprise craignent qu’un changement de régime leur fasse perdre les droits acquis antérieurement. Il n’en est rien, les cotisations futures n’auront pas d’effet sur les cotisations passées dans …

Rachats de trimestre : un avantage fiscal pour le chef d’entreprise

Avant de se lancer dans un rachat de trimestres, il est important d’en évaluer la rentabilité. La déductibilité fiscale est un élément à prendre en compte. En effet, les sommes …

Chef d’entreprise, quelles options pour poursuivre son activité  ?

Travailler au-delà de l’âge légal et bénéficier d’une surcote ? Cumuler revenus d’activité et pensions de retraite ? Changement de statut ? Beaucoup de dirigeants d’entreprise cherchent à déterminer l’âge optimum de liquidation …