Recourir à un expert retraite : dépense ou investissement ?

Par Roselyne Poznanski | Recourir à un expert retraite : dépense ou investissement ? publié le 28 octobre 2022 sur Les Échos.

âge légal

Déléguer l’entièreté de la vérification et de la gestion de son dossier retraite à un professionnel indépendant est tentant. À condition de bien comprendre le périmètre des prestations proposées.

Vu de l’extérieur, c’est un marché de niche potentiellement juteux qui surfe sur la complexité de la réglementation retraite, tous régimes confondus, et sur les erreurs de calcul concernant le montant des pensions régulièrement pointées par la Cour des comptes… Vu de l’intérieur, c’est un univers où de multiples prestations s’affichent, avec des périmètres extrêmement variables dont il vaut mieux prendre l’exacte mesure, puisque c’est un univers où de multiples prestations s’affichent, avec des périmètres extrêmement variables dont il vaut mieux prendre l’exacte mesure, puisque celles-ci vont du « calcul des pensions à différents âges » en passant par la « vérification des droits », puis par leur éventuelle « correction », suivie par la remise de « stratégies d’optimisation » de fin de carrière et pour finir par « l’aide à la liquidation ».

Le tout à des prix très différents, qui démarrent assez bas chez les acteurs digitaux à 300 euros à 1.188 euros, pour atteindre les environs de 5.000 euros lorsque le « bilan » (terme quelque peu galvaudé par certains acteurs de ce secteur) est non seulement complet, mais donne lieu à de véritables préconisations. …/…

Quelle prestation choisir ?

Pour « auditer le passé, y déceler des anomalies potentielles et les faire corriger auprès des régimes concernés, français ou étrangers », comme l’explique Bruno Renardier, dirigeant de Novelvy Retraite, rien ne vaut un check-up complet de la carrière, où les démarches ne sont pas laissées à la main du client (ce qui est généralement le cas avec les offres peu chères ou digitales, car cette partie est technique et chronophage) et où, une fois les droits reconstitués et validés « on regarde les options qui vont avoir du sens ».

Car au-delà de la vérification et de la stabilisation des droits retraite, recourir à un expert indépendant permet aussi, et c’est tout l’intérêt de cette démarche, d’envisager, projections chiffrées en mains, des scénarios de fin de carrière (rachat de trimestres pour une liquidation des droits avec une décote et une minoration permettant de ne pas subir le malus par exemple) qu’il est difficile, voire impossible, d’appréhender seul.

Retrouvez l’article complet, réservé aux abonnés, Recourir à un expert retraite : dépense ou investissement ? sur les Échos.

Vous pouvez également nous rejoindre sur les réseaux sociaux LinkedIn, Twitter et Facebook. Vous y trouverez notamment les articles parus dans la presse. Alors partagez-les et « likez » notre page Facebook !

Bilan retraite

Liquidation retraite