Retraites françaises des expatriés

Par Pascale Gauthier | Publié le 24 mars 2016 dans La Newsletter de l’UFE

Carrières internationales : la retraite des expatriés français

Retraites françaises des expatriés

Vous avez travaillé et cotisé en France. Aujourd’hui en contrat local dans un autre pays depuis une période plus ou moins longue, vous avez tendance à ne pas penser à vos retraites françaises. Faisons le point sur quelques questions importantes qu’il convient de ne pas négliger.

À quelle date pouvez-vous toucher vos retraites françaises ?

L’âge légal, ou âge d’ouverture des droits à partir duquel vous pouvez demander vos retraites françaises, est de 62 ans pour les assurés nés à partir de 1955. Même si vous continuez à travailler dans le pays d’accueil, vous avez le droit de demander votre retraite dès cet âge.
Le fait de continuer à travailler et à cotiser localement ne vous empêche nullement de liquider vos retraites françaises. Le texte qui demande de liquider ses retraites françaises et étrangères avant de pouvoir cumuler revenus et retraites concerne le cumul revenus et retraites en France. Il ne s’applique pas au cumul avec des revenus d’activité professionnelle à l’étranger.

N’attendez donc pas d’arrêter vos activités pour liquider vos retraites françaises.

Que faire si vous avez peu cotisé en France ?

Lire la suite de l’article sur : ufe-monde/actualites/retraites-francaises-des-expatries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *