Travailleurs non‑salariés (TNS) à l’étranger

Travailleurs non‑salariés (TNS) à l’étranger

Quel que soit le métier, il est possible de cotiser de façon volontaire aux régimes de retraite français avec différentes possibilités d’affiliation. De nombreux travailleurs indépendants expatriés ignorent qu’ils ont la possibilité de s’affilier auprès de leur caisse de retraite française (CIPAV, RSI, CNBF dans certains cas). Parfois même de façon rétroactive. Pour pouvoir en bénéficier, il faut avoir cotisé à ce régime en France, pendant au moins cinq ans. Le travailleur indépendant a alors jusqu’à dix ans après le début de son activité à l’étranger pour s’affilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *