Vos retraites en 2017 : comment jouent les paramètres

Que vous soyez retraité, proche de la retraite ou encore en activité, que deviennent vos retraites en 2017 ?

Retraites en 2017

Quels paramètres comptent pour vos retraites en 2017 ?

Outre les paramètres d’âge qui vont déterminer la date à laquelle vous pourrez prendre vos retraites, deux paramètres essentiels qui ont changé au 1er janvier vont avoir une influence sur vos droits et les montants de vos retraites.

Le Smic horaire est de 9,76 € depuis le 1er janvier 2017 contre 9,67 € au 1er janvier 2016. Il détermine pour les actifs le revenu brut annuel nécessaire pour valider 4 trimestres. Il fixe également pour les veufs ou veuves, le plafond de ressources pour percevoir une pension de réversion des régimes de base des salariés du privé et indépendants.

Le PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale) passe de 38 616 € en 2016 à 39 228 € au 1er janvier 2017. Il fixe le coût des cotisations volontaires auprès des régimes de retraites.

Vous êtes retraité

Pas d’augmentation des retraites depuis octobre 2015.

Par contre, avec l’augmentation du Smic horaire au 1er janvier, le plafond de ressources au-delà desquelles il n’est pas possible d’obtenir la réversion de retraites dans les régimes alignés est relevé. Il passe ainsi à 20 300 € (montant annuel brut). Soit 1 692 € par mois pour une personne seule et à 2 706 € par mois pour un couple.

En cas de dépassement de ce plafond, la pension ne sera versée qu’à concurrence de la différence entre les ressources personnelles et ce plafond.

Vous êtes en activité

Proche de l’âge de la retraite, quand avez-vous intérêt à demander vos retraites ?

Vous avez le droit de demander vos retraites dès que vous avez atteint l’âge légal d’ouverture des droits. Et de préférence, dès que vous pouvez bénéficier d’une retraite au taux plein.

L’âge d’ouverture des droits, âge minimal à partir duquel il est possible de demander sa retraite est désormais de 62 ans. Les assurés nés en 1955 peuvent ainsi demander leurs retraites en 2017.

Attention aux dispositifs qui permettent de bénéficier d’un départ anticipé !

Les assurés reconnus handicapés avec un taux d’incapacité supérieur à 50 % peuvent selon les cas partir dès 55 ans.

Ceux qui ont commencé à travailler jeune (entre 16 et 20 ans) et qui remplissent les conditions de carrière complète peuvent bénéficier du départ anticipé pour carrière longue dès 60 ans voire 57 ans.

Vous avez droit à une retraite au taux plein dès que vous justifiez de la durée de carrière suffisante.

La durée de carrière, exprimée en trimestres, est fonction de votre année de naissance (cf. tableau ci-dessous). Elle tient éventuellement compte des trimestres cotisés à l’étranger. À condition que le pays ait signé une convention de sécurité sociale avec la France.

Retraites en 2017 et trimestres taux plein

À défaut d’avoir validé le nombre de trimestres suffisant, le taux plein est garanti 5 ans après l’âge légal d’ouverture des droits.

Ainsi, en 2017, les assurés nés entre août 1951 et février 1952 auront droit à une retraite au taux plein même s’ils ne justifient que de peu de trimestres cotisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *